Trucs et astuces pour les débutants

 

Bas les masques

 


Devinette: C'est chaud, c'est froid, ça condense....... et ça éneerrrvvvveeeeee!!!!!!!

 

Ah! oui, vous aussi ça vous est arrivé, LA BUEE dans le masque....... c'est agaçant, hein??

 

Pas de souci, à chaque problème sa solution...

Je vous en donne une, il y en a surement d'autres, mais celle-ci m'a toujours réussi....

 

Chez vous, voue prenez du liquide vaisselle, et vous en versez un peu dans votre masque, vous l'étalez en frottant légèrement, sur les vitres et sur la jupe en silicone (car celle-ci se graisse au contact de la peau et finit par laisser entrer l'eau dans le masque). Quand vous avez passé du produit partout, vous rincez sous l'eau SANS FROTTER, puis vous laissez sécher à l'air libre.

NE JAMAIS MOUILLER SON MASQUE AVANT D'AVOIR CRACHE DEDANS !

En effet, pour que ce soit efficace, en arrivant au bord de l'eau, la première chose à faire, c'est de cracher dans son masque..... vous étalez bien...... mais non ce n'est pas sale.......!!!!

 

Puis vous remplissez votre masque d'eau, et pendant que vous papotez avec les copains et les copines, et que vous chaussez vos palmes, le masque prend tranquillement la bonne température.

Une fois prêt, vous pouvez le mettre et surprise....pas de buée!!!!!

Un autre petit conseil: une fois sur les yeux, évitez de l'ôter sans arrêt, car là je ne réponds plus de rien !!!!!

 

Une petite précision: pas de panique, le coup du liquide vaisselle, c'est une fois de temps en temps (càd quand vous sentez qu'il ne faudrait pas grand chose pour que la buée revienne, 1 fois par mois environ, ça dépend aussi de votre assiduité....!)

Par contre, je suis vraiment désolée, mais il faudra cracher à chaque fois............. mais un moment de honte est si vite passé!!!!

sirene

 

 

 


 

 


 

Comment ça « la mono, c’est pas le pied » ?

 


Et oui devenir « sirène » ou « dauphin », ça se mérite, il ne faut pas rester les 2 pieds dans le même sabot, mais il faut quand même garder les deux pieds dans le même chausson..........et ça, ça fait un peu mal au début..... je vous avais prévenus ça se mérite !!!!! 

ET ON Y RENTRE COMMENT LÀ-DEDANS?

Si si, je vous promets, vos pieds vont finir par rentrer dans le chausson! Alors pour que ce soit plus simple, en attendant que le caoutchouc se fasse à votre pied, vous pouvez utiliser un peu de shampooing ou de produit à douche. Mais attention, vous y allez doucement.......: si ça fait des bulles dans l'eau.......ça va faire désordre!!!!!

Une autre solution, la graisse à traire ou la vaseline, ces deux produits sont très efficaces mais à utiliser avec modération, et pas trop longtemps, en effet ils ont tendance à abimer le caoutchouc du chausson.

Quelque soit  la solution que  vous choisissiez, attention de ne pas marcher au bord du bassin et d'y laisser des traces grasses, glissantes et dangereuses pour les autres nageurs. 

TAILLE DE LA PALME

Si vous avez un doute sur la taille de votre future palme, il faut mieux la prendre un peu grande et compenser avec des chaussons en néoprène (il en existe de différentes épaisseur), que d 'avoir les pieds recroquevillés dans une palme trop petite! 

J'AI MAL !!!!!

Pas de panique, il faut souffrir pour être beau........... à regarder nager!!!!

C'est vrai au début, les pieds ont du mal à rester compressés dans le chausson et puis on leur demande  d'effectuer un mouvement pas naturel du tout pour eux et de plus avec la résistance de l'eau.

Donc comme nous ne sommes pas des brutes, nos petits pieds, on va en prendre soin.

Alors quand ça fait trop mal, on n'insiste pas, on quitte la palme, et une petite longueur à vide avant de la remettre. Puis petit à petit les pieds s'habituent.

Mais nous ne sommes pas égaux devant ce problème, qui n'en est pas un pour certains et qui est horrible pour d'autres. Cela dépend aussi de la morphologie du pied, largeur, épaisseur......

Attention aussi aux ampoules, c'est mieux d'arrêter avant qu'elles arrivent, si c'est trop tard, n'oubliez pas de bien les désinfecter et de les protéger pour la prochaine séance, ou mieux de les laisser guérir. 

Quoi qu'il en soit, on prend son temps, on ne se fait pas mal.

Et on garde toujours à l'esprit que si nous sommes là, c'est pour le plaisir! 

Et là ça va être le pied, promis, juré !!!!!

sirene

 


 

 

 

 


 

 

Qu'est ce qui tient chaud et fait flotter?

 

 


 

Vous avez vu, je suis joueuse, j'adore les devinettes ! Alors vous avez la réponse ?
Et bien c'est une espèce de caoutchouc à base de polychloroprène....le NEOPRENE.
Non, non, si nous portons des combinaisons faites de cette matière, ce n'est pas parce que nous sommes sponsorisés par une célèbre manufacture de pneumatiques Clermontoise........c'est simplement pour avoir chaud. En effet si le  néoprène n'est pas complètement étanche, la fine couche d'eau qui reussit à se glisser entre lui et nous est rapidement réchauffée, grâce aux bulles d'air qui le composent et qui agissent comme un isolant thermique.
Ces mêmes petites bulles lui confèrent aussi une grande flotabilité.
Lors des sorties en extérieur, même par temps chaud, et même si ce n'est pas une obligation, c'est bien de porter un vêtement
en néoprène (shorty, maillot de bain, combinaison): en cas de problème, il nous permettra de rester en surface, et c'est rassurant.... pour les nageurs, et pour les encadrants!!!!!
Quand vous serez prêts à goûter aux joies de la nage en extérieur, nous vous donnerons tous les conseils nécessaires. Pour vous donner une idée...
Et puis pas de panique, même si on a l'impression d'être habillé en chambre à air.... on fait fureur aux bord des lacs...!!!!

 

  sirene